Bernard Farinelli

Spécialiste du développement local, par sa formation et son expérience, Bernard Farinelli est un ardent défenseur des campagnes vivantes. Son travail porte essentiellement sur l’économie locale, la relocalisation des échanges, les expériences de retour à plus d’autonomie au quotidien. Chroniqueur à Village magazine et dans d’autres revues, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, dont, en 2015, La révolution de la proximité (Editions Libre et Solidaire).
Dans ses fictions, il concrétise son fort attachement à la terre et il y insère les valeurs inattaquables qu’il défend.
Il travaille au Conseil général du Puy-de-Dôme et vit dans un petit village dans l’Allier, à côté de Moulin.
Précédentes publications :
• Romans aux éditions Lucien Souny : Les Grands lointains (2016), La Malédiction de Sainte-Marthe (2006), Le Jardin des cédrats (2007), Le Destin des Bartoli (2008), La Mémoire des cendres (2012), Les Haies de la misère (2012), Le Maître des pierres (2014).
• Essais/Guides : Le Pari de l’arbre et la haie (Le Terran, 2011), Vivre à la campagne (Rustica, 2007). Aux éditions Sang de la Terre : Pour la campagne (2000), L’Homme et la campagne : des retrouvailles naturelles (2001), Quitter la ville mode d’emploi (2002).