Georges Guingouin

Né le 2 février 1913 à Magnac-Laval en Haute-Veinne, Georges Guingouin est mort le 27 octobre 2005 à Troyes. Il joua un rôle de premier plan dans la Résistance à la tête des maquis de la montagne limousine. Il fut, jusqu’en 1952, un militant du parti communiste.
« Extraordinaire entraîneur d’hommes que son exemple galvanise, le lieutenant-colonel Guingouin constitue une des plus belles figures de la Résistance », Le Général de Gaulle.
On lui doit deux ouvrages (publiés aux éditions Lucien Souny) : 4 ans de lutte sur le sol limousin (2001) ; Georges Guingouin, premier maquisard de France, co-signé avec Gérard Monédiaire (1983)