Gilberte-Louise Niquet

Gilberte-Louise Niquet est la dernière d’une fratrie de cinq enfants. Orpheline de père à quatre ans, elle fait toutes ses études en travaillant. Devenue maître de conférence à l’université de Lille, elle se consacre à l’enseignement auprès des adultes. Elle élabore ainsi une nouvelle didactique du français qui s’impose rapidement auprès des éditeurs scolaires (Hachette & Hatier). Plus d’une vingtaine de ses manuels ont été publiés.
Puis souhaitant motiver les adultes à la lecture, elle se met à écrire des « romans pour le grand public », c’est-à-dire des livres d’une écriture accessible et bien tenue et abordant des thèmes populaires. Son projet est couronné de succès avec une trilogie publiée chez Albin Michel : Le Destin des VanBergh, Les Enfants du beffroi, Les Maîtres brasseurs ; puis un quatrième roman en hommage à son père : Le Médecin des pauvres, (Souny, 2009).
Véritable hymne à l’amour filial, mais aussi roman d’apprentissage, son dernier roman La P’tite choute donne une belle leçon d’optimisme.