Lucien Gachon

Avant d’être romancier, Lucien Gachon (1894-1984) est géographe. Issu d’une famille paysanne modeste installée dans le Puy-de-Dôme, il est d’abord instituteur pendant dix-sept années (1915-1931), puis, professeur à la Faculté des lettres de Besançon (1937-1952), et il termine sa carrière à l’université de Clermont-Ferrand en tant que professeur de géographie (1952-1964).
Ses débuts littéraires seront patronnés par Henri Pourrat, son maître et ami. Lucien Gachon s’impose comme l’un des meilleurs romanciers auvergnats ayant pour sujet l’univers paysan.
Maria a frôlé le prix Goncourt en 1925, attribué à Maurice Genevoix pour Raboliot.