Michel Fabre

Michel Fabre a travaillé au sein de grands groupes industriels occupant des postes en ressources humaines et en direction générale. Ses premiers écrits concernent naturellement le management. Ainsi il publie en 1998 aux Presses du Management, Être authentique et donner du sens : Le nouvel élan du management, un essai qui développe l’idée qu’être un manager efficace est plus une question de valeurs humaines (parler vrai, faire ce qu’on dit…) qu’une question de techniques et d’outils.
Son premier roman est publié par les éditions des 3 Épis, L’Arbre Grand-Père, en 2005.
Aujourd’hui à la retraite, il reprend la plume avec La Micheline du 18h23, un roman basé sur une recherche documentaire historique riche et rigoureuse.