René Rougerie

René Rougerie, éditeur de poésie, brosse le portrait de Henri Nanot, figure déjà presqu’oubliée dans les années 1980. En reconstituant le puzzle de l’affaire, l’auteur souhaite ainsi « contribuer à infirmer un jugement qui déshonore surtout ceux qui l’ont prononcé. » Il publie son texte en 1988 aux éditions Lucien Souny qui procèdent, en 2014, à une réédition.