Véronique Lazérat

Diplômée de l’école de paysage du Breuil, Véronique Lazérat quitte en 1999 la grisaille parisienne et sa vie de stress pour s’installer à la campagne, dans la résidence familiale, à Fontanières, dans la Creuse. A la recherche d’une vie simple, liée aux traditions et à la nature, elle décide de se lancer dans la culture du safran ! Ce qui ressemble à un pari osé ou à un rêve plutôt fou s’avère, dix ans plus tard, non seulement une réalité mais aussi une réussite économique et commerciale qui redonne au safran français ses lettres de noblesses.