Dans cette étude, Daniel Dayen met en lumière des épisodes de la vie de Martin Nadaud qui jusqu’à présent n’avaient pas ou peu été évoqués. Peu à peu, le personnage mythique s’estompe et l’homme véritable se dévoile.