Et si de la crise actuelle devait naître un nouveau mode de vie basé sur la simplicité et le respect de la planète ? Dépenser moins pour mener une vie plus saine, plus solidaire. En somme s’ouvrir à l’autre et à la nature. Tout un état d’esprit, expérimenté jadis par des générations de ruraux, à retrouver. Ce livre est certes une aide à la réflexion, mais c’est aussi et surtout un guide pratique qui permet à chacun, quelle que soit sa place dans la société, de s’interroger sur chaque acte de la vie quotidienne, le plus anodin n’étant pas forcément celui qui a le moins d’impact. Le « vivre autrement » n’est plus le souhait de quelques-uns, il est devenu une nécessité collective. Et si pour certains d’entre nous, le virage est déjà bien engagé, pour le plus grand nombre, le passage à l’acte est sujet à interrogations. C’est pourquoi Bernard Farinelli avance ici une multitude de « solutions » afin de cultiver une certaine liberté, rendre sa maison autonome, prévoir des dépendances, gérer l’eau, réapprendre les savoir-faire, se déplacer, se nourrir grâce à un jardin vivrier et à l’art de la conservation, se vêtir pour vivre et non pour être à la mode, etc. Bref, retrouver le chemin de l’épanouissement personnel sans nuire à notre bonne vieille Terre. Spécialiste du développement local et ardent défenseur d’une « campagne vivante », Bernard Farinelli prône dans ses écrits, depuis bientôt dix ans, le respect de l’environnement. Chroniqueur à Village Magazine, il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, notamment aux Editions Rustica et Sang de la Terre, sur les thématiques éco-citoyennes et le monde rural.