224 pages ( 152 x 235 mm )
Parution le 10 Mars 2017 -  Région : Aubrac 

7,49 € 17,50 €


La Nuit de la chouette

Danielle Boissé

Noté 3.67 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

En 1960, Annie est en âge de rire, de sortir et d’aimer. Mais, à part la ferme, elle ne connaît rien de ce monde qui bouge, de ces femmes qui se maquillent, qui vont au cinéma, qui portent des talons hauts et des bas… D’ailleurs, elle est certaine qu’elle finira vieille fille ! Un jour, de passage dans le village, elle tombe sous le charme d’un nouveau venu – un commis agricole – à l’allure flamboyante et à l’esprit badin. Si jusqu’à présent rien n’avait alimenté ses rêves, tout devient différent lorsque André l’entraîne dans le tourbillon d’un bal d’été. Elle découvre les premiers frémissements de son corps et elle est assaillie de pensées qui l’emportent loin de l’univers clos et figé de ses parents. Mais la cruelle réalité de la vie la rattrape brutalement. Dès le lendemain, le beau garçon file à Paris avec un copain pour y faire fortune. Bien vite, Annie s’aperçoit qu’elle est enceinte. Dévastée, elle craint les foudres de Dieu, la colère de son père et les calomnies de son entourage. Elle apprendra que l’effort, le travail et la solidarité humaine permettent de survivre aux épreuves et de garder sa dignité. Fausses pistes, coups de théâtre, révélations… Un roman habilement construit, qui fait s’entremêler mystère, amour et tragédie.

7,49 € 17,50 €

Du même auteur

Avis sur le livre

3 avis pour La Nuit de la chouette

  1. Note 5 sur 5

    MARCHAL Joëlle

    J’ai beaucoup aimé ce roman généreux et émouvant où l’amour est plus fort que la peur, les souffrances du passé et les regrets. La fin est tout aussi surprenante que remarquable !
    A découvrir sans hésitation et bonne lecture !

  2. Note 1 sur 5

    tHIERIOT

    Beau roman que La Nuit de la chouette ! Ambiance année 60 ! Belle histoire sur l’entraide et l’amour après la solitude et le désarroi…

  3. Note 5 sur 5

    Ségolène Berugona

    « …Cela faisait longtemps, trop longtemps, que je savais que je devais lire ce roman. M’y plongeant enfin, je l’ai littéralement dévoré en un rien de temps et ai pris beaucoup de plaisir à suivre Annie dans une intrigue ancrée dans le terroir, mais propulsant également le lecteur vers une modernité tant dans l’intrigue que dans l’histoire, et un final frappant. »

    Retrouvez l’intégralité de la chronique sur le blog :

    https://leslecturesdepampoune.blogspot.com/2019/01/la-nuit-de-la-chouette-danielle-boisse.html

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *