A la ferme du Peuplier, Marcelline et Baptiste s’inquiètent. Leur fille aînée, Marie-Florie, est partie vivre à la ville avec Jean-Jacques, un garçon du Mas Serpolet sans grande moralité, mais dont le frère, Gabriel, est travailleur et sérieux. N’exploite-t-il pas avec succès un grand domaine couvert de noyers ? Marie-Florie, quant à elle, n’en fait qu’à sa tête. Abandonnant la jeune femme avec un petit Marcellin qu’il n’a pas reconnu, Jean-Jacques séduit la fiancée de son propre frère et part à l’étranger avec elle. Mais une fois encore le destin s’en mêle. Jean-Jacques se tue dans un accident de la route. Dès lors, Gabriel, qui n’a plus de famille, veut faire la connaissance de son neveu et propose à la mère de ce dernier de venir comme gouvernante au Mas Serpolet. Rien n’est si simple cependant : si un lien très fort unit spontanément Gabriel et le petit Marcellin, que l’agriculture semble passionner, la complicité entre les deux délaissés par l’amour tarde à s’établir. D’autant plus que Charlotte, l’ancienne fiancée, refait surface et que Marie-Florie s’obstine à refuser un bonheur enfin possible. Gabriel, de son côté, est bien décidé à ne plus renoncer…