Mai 1968, la France est sens dessus dessous. Coraline Fayolle n’a pas le cœur à la révolution. Un test de grossesse lui apprend qu’elle porte un enfant. A vrai dire, cet événement intervient au pire moment de sa vie. La jeune femme achève des études de musicologie à la Sorbonne, et se prépare déjà à une grande carrière de compositrice. De surcroît, elle n’est pas assuré d’aimer l’homme qui lui a fait cet enfant. En proie au désarroi tandis que les pavés volent dans un Paris en effervescence, Coraline décide de se retirer sur les terres de son enfance, en Corrèze, où elle a connu tous les bonheurs. Au cours de cette retraite, elle va trouver une solution à son drame intérieur… Seulement demeurera pour toujours en elle le goût amer des fruits verts.