1897 – Pour échapper à une cruelle destinée, Émile et Firmin Armand ont mis le cap sur le Mexique. Seul Édouard est resté au pays. Mais l’appel de l’eldorado est plus fort que l’amour filial, et, la mort dans l’âme, lui aussi se résout à quitter les siens. Les frères Armand appartiennent à ce peuple incroyable de migrants qui deviendront de riches industriels dans le textile. Cette prodigieuse ascension sociale sera source de gloire, mais ils demeureront écartelés à jamais entre la fierté de réussir ailleurs et le rêve de retrouver leurs racines. Pour comble, ils ne savent rien de leur origine, même si Hortense, leur vieille mère, s’est résignée à faire passer à l’aîné un des deux edelweiss en souvenir de la nuit de sa naissance. Mais à qui revient l’autre ? Le choix de l’exil tourmentera à jamais la vie de ces trois hommes qui entendaient sauver leur famille de la misère et qui au final enterreront leur père sans l’avoir revu. L’amour d’une mère ne vaut-il pas tout l’or du Mexique ? Un ultime secret de famille parachève cette magistrale saga. Stupéfiant !