Après de brillantes études commerciales à Paris, Alexandre rentre au pays porté par sa passion pour la vigne et par son enthousiasme à se consacrer à la Bartavelle, la propriété familiale. Son père, Honoré, nourrit de grands projets de développement pour l’exploitation et compte sur son fils pour lui succéder. Mais Alexandre va vite déchanter. Alors que la région est en proie à une crise viticole sans précédent, il découvre que son père n’est qu’un affairiste, sans scrupules et sans morale, impliqué dans des opérations de spéculation. Pire, il tire de substantiels revenus des vins frelatés. Dès lors, l’affrontement est inévitable. La rupture sera scellée le jour où Alexandre, au bras de la belle Céline – la fille d’un vigneron honnête, attaché aux traditions et à la qualité – rejoint les rangs des viticulteurs qui manifestent contre le trafic. Mais le riche patriarche, soucieux de son image parmi les notables, n’a pas encore joué sa dernière carte. Le destin du jeune couple s’en trouvera modifié de façon inattendue et éblouissante.