Jeune institutrice, Marie a 21 ans lorsque la guerre éclate et qu’elle regagne Goulveren, petit village du Finistère, pour y aider ses parents. En l’absence du frère aîné, engagé dans la marine, le travail à la terre ne manque pas. Alors Marie rivalise d’efforts comme tant de femmes dont les époux ont été réquisitionnés. Lorsque retentit sur les ondes l’Appel du Général de Gaule, suscitant autant d’interrogations que d’espérances, Marie décide de rejoindre la Résistance et de guider, depuis le rivage, ceux qui cherchent à passer en Angleterre. C’est ainsi qu’elle rencontre Gef, un Anglais blessé qu’elle recueille, qu’elle soigne en secret et dont elle s’éprend. Seulement voilà, il y a aussi François, le compagnon d’enfance parti à la guerre, le fiancé silencieux dont elle attend le retour. Comme les bateaux sur les vagues, parfois, le cœur chavire. Pour Marie, cependant, la douloureuse aventure ne fait que commencer…

Née en Bretagne en 1949, Michelle Brieuc nous donne là un roman passionnant, terriblement humain, peuplé de personnages authentiques. Portée par ses espérances autant que par ses doutes, sa jeune héroïne emporte bien vite la tendresse du lecteur.