En une nuit, les projets de Julien sont réduits en cendres : le garage dont il devait reprendre la direction, l’appartement dans lequel il venait d’emménager, ses affaires personnelles… Tout, tout a brûlé. Seul le coffre-fort a résisté au feu. Il abrite une enveloppe qui se transmet dans la famille depuis son arrière-grand-père. Un soir de grand désarroi, Julien décide d’y jeter un coup d’œil. Deux lettres, des coupures de journaux et quelques photos lui apprendront ce que sa mère n’a jamais pris le soin de lui raconter. Il découvre notamment l’existence d’une bergerie, proche d’Espelette, qu’a priori personne n’a jamais revendiquée. Et si cela constituait le début d’une nouvelle histoire ? Pour le savoir, il faut s’y rendre… Et le lendemain, le jeune homme part au Pays basque… De surprises en révélations, de succès en déconvenues, de rencontres en retrouvailles, la vie de Julien se reconstruira à la vitesse de l’éclair, entre mer et montagne. L’auteur affectionne les personnages en déroute. Il compose ici une mélodie douce-amère aux accents de rébellion. Un étonnant voyage qui bouleversera le destin de Julien et qui lui donnera l’envie de s’ouvrir aux autres.