Élie récolte le goémon, comme le fait sa famille depuis des générations. Les revenus sont maigres, les conditions éprouvantes, et, depuis la mort accidentelle de ses parents, il doit assumer la charge de sa petite sœur. Obsédé par un passé qui l’a cruellement frappé, il n’arrive pourtant ni à renoncer à cette vie, menacée par la modernisation, ni à imaginer un avenir ailleurs. Un long parcours, aux accents douloureux, l’éloignera peu à peu de ses doutes et l’éveillera à ses rêves contenus. Les âmes enfouies dans le Sillon veillent sur lui et Rosalie saura le conduire là où son destin l’attend. Une histoire bouleversante qui témoigne d’un patrimoine naturel remarquable – le Sillon de Talbert – et du métier de goémonier. Elle interpelle à l’heure où l’importance écologique des algues est prouvée et leur utilisation largement répandue, mais les goémoniers, eux, ont disparu. Attachée à sa région, Michelle Brieuc plante toujours le décor de ses romans le long de ce lieu magique et poétique qu’est le littoral breton. Elle a signé précédemment, aux éditions Lucien Souny, La Petite Reine de la dentelle, Le Domaine des Grands Prés, La Rancœur en héritage, Marie des embruns.