208 pages ( 108 x 178 mm )
Parution le 07 Avril 2017 -  Région : Limousin 

6,49 € 6,50 €


Le Triton du diable

Daniel Taboury

Noté 5.00 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

L’arrivée insolite d’un inconnu sème le trouble dans le village. L’homme vit reclus. Tel l’oiseau nocturne, il ne quitte sa maison qu’au crépuscule. D’aucuns prétendent avoir aperçu son ombre fuyant à leur approche. D’étranges manifestations ajoutent encore au mystère, et la peur ancestrale de l’étranger resurgit lorsqu’une salamandre, animal mythique aussi appelé « triton du diable », est inexplicablement gravée sur une roche. On parle de mauvais sort, car dans ce coin désertifié, l’angoisse impalpable chemine avec la rumeur.
Au-delà d’une intrigue romanesque originale, l’auteur peint avec une sensibilité sans concession un monde rural à la fois hostile et attachant. Cette histoire conduit sur les traces d’un vieil homme, dernier témoin obstiné d’une société paysanne traditionnelle sacrifiée sur l’autel de la modernité.

6,49 € 6,50 €

Du même auteur

Avis sur le livre

3 avis pour Le Triton du diable

  1. Note 5 sur 5

    Lizzie

    J’ai découvert la collection POCHES des éditions Lucien Souny, il n’y a pas très longtemps. J’aime lire en décalé. Pas le dernier roman à la mode, pas le dernier livre tant attendu d’un écrivain célèbre. Non, lire autre chose. Découvrir de nouveaux auteurs, comme Daniel Taboury. Je me suis arrêtée sur Le Triton du diable. Ce livre m’a tout de suite attirée, je l’ai acheté et ne l’ai pas regretté.
    L’intrigue tient en haleine. On a envie de connaître toute l’histoire sans s’arrêter de la lire. A la campagne, la vie ne se déroule pas comme à la ville et prend une toute autre dimension.

  2. Note 5 sur 5

    RICARD MIREILLE

    Intrigue passionnante où la vieillesse est bien analysée ainsi que les rancoeurs,les rancunes, la vie tout simplement de ce monde rural et paysan. Un vrai régal !

  3. Note 5 sur 5

    LANCERON Pascal

    Une découverte – collection et auteur -. Une belle histoire de campagne. Les peurs, les rancoeurs, une forme de vengeance. La vie à la campagne est très bien décrite, très vivante. On s’y croirait ! Bravo !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *