Chaque année, notre « OP Poches » est attendue par les professionnels et les lecteurs, comme les premiers chauds rayons de soleil du printemps ! Nous sélectionnons six romans parus précédemment en grand format, plébiscités par la presse et les lecteurs, souvent épuisés et nous les proposons à petits prix, en format poche. Enfin, pour remercier nos fidèles lecteurs, nous offrons un titre gratuit pour l’achat de deux poches. Cette année, le roman offert est « Un enfant de trop » de Viviane Auger, la bouleversante histoire de la petite Angèle, qui fait partie de ces êtres dont la flamme intérieure est plus puissante que les malheurs qu’ils vivent et qui se déroulent autour d’eux. 
Ce livre sera automatiquement rajouté dans votre colis lors de la commande sur notre site.

Suzanne de Arriba, Un Hiver pour aimer : Mystère, amour et tragédie s’entremêlent dans  ce roman dont les personnages naviguent tous à vue sur cette frontière ténue qui sépare la joie du chagrin, la respectabilité de la honte, la vie de la mort.

Roger Vannier, La Ferme des lilas : Une fresque sociale au coeur de laquelle se cachent une belle histoire d’amour, mais également une troublante intrigue, prenante et riche en rebondissements, nourrie par les plaisirs et les drames humains qu’ont connus les paysans dans les années 60.

Claude Rizzo, Un Fils pour un autre : L’histoire de François est celle de nombreux combattants de 14/18, qui ont vu périr leurs amis. Écœurés par des massacres sans précédent, pétris de rancœur et d’amertume, ils s’en retournent chez eux l’âme à vif et le corps souvent amputé. Écartelés entre l’appel du pays et les rêves élaborés au cours de tant d’années de combats, ils demeureront cependant toujours fidèles à leurs frères d’armes, à ce devoir moral qui les lie par-delà la mort. Un hymne à la fraternité.

Jean-Pierre Védrines, Le Vin du père : Une fiction inspirée d’une histoire réelle qui a suscité un grand émoi sur la population locale : l’aménagement du littoral méditerranéen dans les années 50/60, provoquant l’expropriation des vignerons, la dévastation de la flore et de la faune.

Bruno Sych, Un Secret caché au grand jour : Déserteur des armées révolutionnaires, Guillaume se cache dans les montagnes du Haut-Jura. Un matin d’avril 1807, alors qu’il relève ses pièges, il découvre un couple assassiné au pied d’un chariot. Sur la neige boueuse, il remarque des traces de pas et des empreintes d’ours. Mais le plus intriguant est cette malle abandonnée à l’intérieur du chariot dans laquelle un enfant a manifestement dormi. Où est cet enfant ?

Sylvie Ongenae, La Gouvernante de La Renardière : Comment réagit-on face aux événements ? Certains rebondissent à la suite de traumatismes, d’autres se laissent aller au gré de ce que la vie leur réserve. Mais, dans tous les cas, le changement fait peur.