Jeune provinciale exilée à Paris, Lucy décide de réaliser son rêve. Elle quitte tout, même le tendre Julien, pour s’installer dans les Pyrénées et se vouer à la défense des ours. Elle y rencontre Mathias, un rien bourru, comme ces plantigrades sur lesquels il veille avec passion. Il la rudoie, mais lui ouvre néanmoins la porte de son association tout en gardant solidement fermée celle de son cœur. Qu’importe ! Lucy se prend de sympathie pour Olivier, né dans une famille d’éleveurs et qui prétend soutenir la cause de l’imposante bête… pour mieux séduire la nouvelle venue peut-être.
La tension, entre bergers et protecteurs de l’ours, monte d’un cran. Des brebis viennent d’être atrocement déchiquetées. Lucy est partagée. Pour quel animal prendre fait et cause ? Son attirance à la fois pour Mathias et pour Olivier n’arrange rien. Déroutée, elle en perdra carrément la tête…