Plutôt que de rester paysan au Mazeau, Michel Vergnereau décide de s’engager pour cinq ans sous les drapeaux. Il y rencontre le lieutenant Antoine de Condat qui, à son retour à la vie civile, le recommande auprès de son père. Ce dernier, tout en menant une existence de châtelain, dirige une florissante entreprise de transport. Il fait de Michel à la fois son chauffeur personnel et son homme de confiance. Pendant ce temps-là, à la ferme, les frères se disputent le partage de la propriété. L’un d’eux, avec la complicité du notaire, se prépare même à flouer leur aîné, Louis, demeuré fidèle à la terre. Furieux, Michel décide d’intervenir. Mais à peine a-t-il entrepris de voler à son secours que le corps sans vie de M. de Condat est découvert dans son bureau. Or, la veille, il avait confié à son fidèle employé le soin de cacher au Mazeau une curieuse mallette.