Ils n’auraient jamais dû se rencontrer. La guerre les a réunis. Charles, prisonnier en Allemagne, accepte de travailler dans une ferme plutôt que de végéter dans son camp. L’exploitation est tenue à bout de bras par Kirsten et son fils. Très vite, entre la jeune patronne et son ouvrier, la compréhension fait place à l’estime, la sympathie à l’amour. Derrière les rideaux et les volets clos naît alors une grande passion, bien plus forte que tous les interdits et toutes les lois du Reich.Cette liaison vécue à la fois dans l’espérance et la crainte des lendemains ne peut pas s’éteindre. Mais, la Libération venue, Charles n’osera pas rentrer en France avec sa belle Saxonne et un enfant de l’ennemi. Devront-ils attendre, aussi longtemps qu’il le faudra, l’impossible retour ?

François Cognéras signe ici un roman poignant, inspiré d’une histoire vraie, terriblement humain, une émouvante aventure psychologique. Et Kirsten et Charles ne quittent plus le lecteur.