En ce début du XXe siècle, les malheurs n’épargnent pas Aimée et Antoine Villeméjanne qui vivent d’une petite exploitation viticole : la révolte des vignerons déchire le pays, la maladie met en péril la vigne, une inondation dévaste la plaine. Puis survient la Première Guerre mondiale qui emportera leur fils aîné. L’avenir du domaine repose désormais sur la cadette, Marie, cette fine fleur rebelle, cette jeune fille aux yeux de menthe, à la frimousse joyeuse, à la gaieté naturelle. Elle entretient une liaison avec Jean, un simple et pauvre journalier que les Villeméjanne rejettent. Devra-t-elle sacrifier ses sentiments pour sauver la propriété familiale ?