320 pages ( 108 x 178 mm )
Parution le 13 Janvier 2017

8,99 € 7,90 €


Woorara

Sébastien Vidal

Noté 4.71 sur 5 basé sur 21 notations client
(21 avis client)

Un homme criblé de trois balles est découvert dans un hameau isolé, sur le plateau de Millevaches. Tout porte à croire que le travail est l’œuvre d’un professionnel. Pilotée par l’intraitable juge Laîné et le colonel Tognotti, l’enquête est confiée à un groupe de gendarmes. Parmi eux, l’adjudant Walter Brewski, une forte tête spécialiste de l’intervention. L’équipe n’a que très peu de choses à se mettre sous la dent. La victime semble tombée du ciel ; le tueur n’a laissé aucune trace. Pas de mobile apparent ni d’arme du crime. Seule la course-poursuite engagée avec une mystérieuse berline la nuit du meurtre donne un peu d’espoir aux limiers de la gendarmerie, le nez collé à la piste poussiéreuse d’un assassin insaisissable et invisible. Sous une chaleur caniculaire, un deuxième cadavre apparaît, présentant le même modus operandi… Parce que le présent se noue ici dans les méandres d’un passé, où couvent encore les braises de la haine et de la vengeance, l’affaire entre dans un tourbillon survolté et diabolique.

8,99 € 7,90 €

Du même auteur

Avis sur le livre

21 avis pour Woorara

  1. Note 5 sur 5

    Céline

    Amatrice de polar , je dois dire que ce premier de Sébastien Vidal m’a bluffé ! Dans cet ouvrage, il y a tous les ingrédients pour passer un très bon moment. Dès les premières pages, on est pris dans un tourbillon, on a du mal à lâcher le livre ne serait ce qu’une seconde, le suspense, la colère, la haine, mais aussi la description fabuleuse de ce plateau de Millevaches, d’habitude si calme, mais qui, sous une chaleur caniculaire prend une toute autre tournure ! Alors allez y foncez , pas d’hésitation , ce polar est une petite merveille !

  2. Note 4 sur 5

    Ramon Marie Noelle

    Lectrice de polars à temps plein (4 à 5 par semaine) je dois dire que celui-là m’a bien fait voyager. Bonne description de l’endroit que je ne connais pas, personnages attachants… pour certains ! J’avoue m’être prise au jeu et avoir apprécié cette première histoire. Bravo à Sébastien Vidal ! Je me réjouis de lire CARAJURU qui commence fort, visiblement, et de retrouver WALT……
    MNRamon (Psychopathe du polar)

  3. Note 4 sur 5

    Babeth

    Roman policier haletant, époustouflant, enivrant, grisant, épatant, étonnant, surprenant, mirobolant, stupéfiant, saisissant, mirifique, fantastique, incroyable, remarquable, merveilleux, prodigieux, fabuleux, sensationnel, … En 1 mot, comme en 100, GENIAL !

  4. Note 4 sur 5

    Sylvie

    Une belle découverte que ce polar, que j’ai dévoré en quelques heures !!
    Une enquête prenante et bien ficelée, qui met en scène un peloton de gendarmes (ce qui change des policiers !), au prise avec une affaire assez exceptionnelle dans cette région reculée.
    Après un début un peu lent, le suspense va crescendo et la fin est particulièrement réussie (j’avoue avoir été assez émue par le sort réservé à l’un des personnages…)
    Bref, un bon polar, un auteur sympathique que j’ai eu le plaisir de rencontrer, et une balade dans un beau département (le mien ! la Corrèze) que je ne rencontre pas souvent dans mes lectures. Je lirai donc le suivant !

  5. Note 5 sur 5

    lilianedurand

    Au départ difficile de rentrer dans l’univers militaire ; puis très vite on rentre dans l’enquête et on a du mal à lâcher le livre tant les scènes, les sentiments, les descriptions, transpirent le réel et le vécu du gendarme.
    J’ai beaucoup apprécié le petit clin d’oeil au cadre de vie du gendarme/de l’auteur à travers le héron de l’étang neuf à Seilhac :))
    J’attends le prochain roman avec avidité !

  6. Note 5 sur 5

    Heidi

    Merci Sébastien Vidal pour ce moment d’évasion avec ce livre.
    Est-ce une première qu’un gendarme sous-officier (cette gradé) porte une enquête, dans un roman policier. Un air nouveau souffle sur les polars français …génial !
    Cet univers si peu connu, qui est la gendarmerie, cette Grande Muette…militaire, où rien ne transpire…..
    Très attachant Walter Brewskil, pugnace et sensible.
    Vivement le prochain livre.
    Une belle découverte !

  7. Note 5 sur 5

    Yann YVON

    Très bon polar où l’on ne s’ennuie pas une minute en lisant cette histoire tout à fait crédible. Etant moi même du métier, je vous conseille ce livre si vous voulez vraiment connaitre les conditions d’une enquête criminelle de l’intérieur. Bravo monsieur Vidal, j’attends impatiemment la suite …

  8. Note 5 sur 5

    Hervé GILIENINE

    Bravo à l’auteur !
    Un excellent polar, à la fois classique et moderne. Passionnant de bout en bout, un petit bijou : intrigue captivante, personnages attachants, décor somptueux de la Corrèze (que j’aime tant) … et puis, un regard lucide sur notre époque et quelques clins d’oreille à ces chanteurs et musiciens qui me sont chers.

  9. Note 5 sur 5

    Stéphane

    De temps en temps, et seulement durant mes vacances, je lis un roman.
    Ancien gendarme détenant certaines qualifications du héros de Woorara, je me suis senti envahi par une impression de vécu entre la fiction et la réalité. Ce roman est bien ficelé et mérite un grand oscar des romans mêlant la gendarmerie à la fiction et si proche de la réalité. Bravo à l’auteur. J’attends le suivant …. et mes futures vacances avec la même impatience !

  10. Note 5 sur 5

    Agnes

    Native d’Ussel et femme de gendarme, Woorara m’intriguait !!!!
    Je ne suis pas déçue ! Tout pour me plaire les paysages, les personnages, bref passionnant.
    Merci
    Il me tarde de tourner les pages de Carajuru et de retrouver Walt……..même s’il n’est pas parfait…..et heureusement !

  11. Note 5 sur 5

    Sébastien

    Ce Polar est bien ficelé et agréable à lire. Il met en avant les gendarmes, ce qui est rare dans ce genre de littérature qui a trop tendance à se focaliser sur le 36 quai des orfèvres. L auteur y fait vivre ses personnages au sein d une institution difficile a bouger et met en avant les valeurs humaines des hommes de terrain qui la compose. L histoire, les descriptions
    de la Corrèze et des personnages ciselés apporte un realisme a ce roman noir.
    J ai beaucoup aimé et je le recommande pour passer un agréable moment de lecture en attendant la suite des aventures de Brewsky

  12. Note 4 sur 5

    Leybros Jeanne

    Cette histoire qui se situe dans ce paysage varié, propre à la Corrèze, entre montagne et campagne, en opposition avec l’intrigue enlevée et corsée, composée de personnages inhabituels, éveille rapidement l’intérêt du lecteur. Je ne suis pourtant pas fan de policiers ! Mais là je ne l’ai pas lâché. Merci pour ce bon moment!

  13. Note 5 sur 5

    Jean Do

    Ce que j’ai aimé dans ce polar, c’est la description de la vie des gendarmes et le point de vue du criminel apporte une autre profondeur à l’intrigue. L’enquête monte en puissance au fur et à mesure que le temps s’écoule et que la Brera de Walt accélère sur les routes de campagne.

  14. Note 5 sur 5

    Alain PORTAL

    J’ai lu quasiment d’un trait Woorara, une enquête haletante menée par « un peloton de gendarmerie », dans une campagne profonde, des ingrédients au prime abord qui sortent de l’ordinaire, …tant nous sommes, nous lecteurs, si souvent mis face à des « policiers urbains ». 

    Dès les premières pages, cela fonctionne.

    L’auteur raconte parfaitement cette région du Limousin qu’il affectionne. Par touches successives admirables, il dévoile des paysages magnifiques,  avec ses lacs, ses étendues, ses collines verdoyantes et ses reliefs. Le lecteur est plongé au coeur d’un tableau corrézien aux couleurs chaudes dans lequel les horizons décrits sont une peinture presque réelle, que l’on devine du bout des yeux, mots après mots, …, comme une description de l’auteur que l’imaginaire du lecteur rejoint avec une indicible aisance (chaque mot est juste, ciselé, choisi). La canicule, pesante et oppressante parfois, rajoute une touche d’intensité à cette enquête menée tambour battant sur le plateau de Millevaches. 

    L’ adjudant Brewski (pseudonyme de JJG : coïncidence ou clin d’oeil à un auteur compositeur apprécié ?), personnage central aux amitiés sincères, aux valeurs indéfectibles et aux hormones vibrantes, est un être profondément humain et attachant qui rasssemble et relate à lui seul ce que le métier de gendarme peut engendrer de néfaste sur la cellule familiale, et l’univers qui l’entoure. Il est aux antipodes du « flic » qui se promène entre alcool et endroits glauques. Il prend soin de lui, fait des joggings, se nourrit sainement. Il est bienveillant avec son jeune collègue (comme Boulepiquante a pu l’être avec le jeune Durandal), aime regarder les femmes, et affectionne le ronronnement de son Alfa… 

    Il y a bien aussi, à travers cette intrigue, dont le fil rouge est la vengeance, des allusions aux malversations politiques, et une mise en lumière des travers du système. 

    Je ne me suis pas ennuyé une minute, en suivant les pensées tour à tour des enquêteurs, du meurtrier…, jusqu’à l’épilogue aux parfums de rédemption…

    Je suis impatient de lire le second volet de cette trilogie. Il est très agréable de lire un auteur humaniste, dont les histoires tiennent la route, dont les références font mouches. Bravo et clin d’oeil de hérisson…

  15. Note 5 sur 5

    Catherine Flaujac

    J’ai acheté ce livre un peu par hasard, au détour d’une dédicace, et j’ai été bluffée. Il m’a emportée sur le plateau de Millevaches, en pleine canicule, dans un tourbillon aussi intense que passionnant. L’intrigue est superbe, les personnages croustillants à souhait et hauts en couleur. Bref, j’ai adoré !

  16. Note 4 sur 5

    Régine Brugnot

    Une écriture légère mais riche et généreuse.
    Le lecteur se trouve plongé au coeur d’une région forte en sensations, il respire un air surchargé de lourdeur et d’essences langoureuses. Lorsqu’il pense avoir compris, il est en fait complètement perdu. Et ce polar l’emporte alors dans un tourbillon de sagesse, il l’emmène aux confins de la folie.
    A lire, à découvrir !

  17. Note 5 sur 5

    Martial

    Tout est réuni: l’intrigue, la vengeance, l’humour, l’amitié, l’amour, le sexe. Une réussite. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi absorbé par un livre !C’est un livre que je vais conseiller à tout mon entourage! Un mot: génial !

  18. Note 4 sur 5

    Régis Wagner

    Un polar captivant qui illumine les âmes les plus grises et fait remonter à la surface leur part d’humanité que l’on pensait à jamais noyée par leur passé. On s’attache aux belles personnes autant qu’aux pires. Tout y est, terroir, intrigue, amour, humour, rythmés par d’excellentes références musicales.

  19. Note 5 sur 5

    BROCCHI Pierre

    Woorara ? Un régal de polar à partager entre connaisseurs…. ou pas ! A déguster de toute façon sans modération.

  20. Note 5 sur 5

    Caroline Jallais

    Woorara ! ou plutôt  » Wowww « . Auteur que je ne connaissais pas mais ravie de l’avoir rencontré lors du salon du Polar à Dissay.
    Super bouquin qui transporte du début à la fin. Il transporte tellement qu’on a presque l’impression d’être assis sur la banquette arrière de la voiture du fameux Walt et de vivre les événements en même tant que lui. Je le recommande vivement et surtout ne vous arrêtez pas là ! La suite, Carajuru, est toute aussi détonnante !!!

  21. Note 5 sur 5

    Rapatel

    J’ai adoré. De la première page à la dernière sans aucun arrêt.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *