Samuel Amok a huit ans quand survient le pire drame pour un enfant : un accident lui arrache ses parents, son frère et sa sœur. Mais la vie ne s’arrête pas pour autant : il doit réagir, faire face, et survivre à ce funeste destin. Sans transition, il passe du bonheur le plus complet à la détresse la plus absolue. Dépouillé de tout lien affectif et de tout repère, il se dispersera et adoptera des comportements qui mettront ses jours en péril. Jusqu’à ce que son chemin croise celui d’un vieil homme, Henri, qui promène son chien. C’est l’étincelle qui fait tout chavirer, laissant entrevoir un horizon des plus inattendus. Et la métamorphose opère…

Sylvie Ongenae signe ici une histoire à la fois drôle et émouvante sur l’enfance et ses avatars, fondée sur une intrigue riche en suspense, en rebondissements, et peuplée de personnages profondément humains. Elle interroge ce qui se produit au plus profond de l’être quand celui-ci est menacé d’un naufrage intérieur. Elle est l’auteur de plusieurs romans parus aux éditions Lucien Souny, dont Un Tiroir mal fermé (2017), L’Arbre à promesses (2016).