Mai 2018 –  Le Manoir des aulnes de Jean-Paul Romain-Ringuier

Yolande et Henri ne se connaissent pas. Ils ont rien en commun. Pourtant leurs vies vont se trouver étrangement mêlées à travers l’amitié de deux adolescents et les terribles événements qui vont secouer la petite ville.
• Une intrigue habilement menée, un suspense haletant et un dénouement surprenant.
• Une histoire peuplée de personnages attachants, profondément humains, passionnés et volontaires, des hommes et des femmes ordinaires que le destin précipite dans des situations extraordinaires, qui finissent par les dépasser.

Le roman:
1950. Yolande Dartout et Henri Moreau, un sexagénaire distingué, se croisent fréquemment devant l’hôpital. L’une vient chaque jour embrasser son fils Christophe, quatorze ans, qui présente de sévères troubles psychologiques depuis la mort brutale de son père. L’autre se rend au chevet de son neveu, Joseph. Yolande et Henri ne se connaissent pas et ils n’ont rien en commun. Pourtant, leurs vies vont se trouver étrangement mêlées. En convalescence chez son parrain, dans une propriété nichée au coeur d’une nature paisible, Christophe fait la connaissance de Bernadette, une jeune fille de son âge, qui vit dans les dépendances du manoir des Aulnes. Une amitié complice et sincère se noue entre les deux adolescents. Mais leur innocence est vite rattrapée par les terribles événements qui vont s’abattre sur cette bourgade, jusque-là si tranquille, et dévoiler un lourd secret enfoui depuis de nombreuses années.

L’auteur :
Originaire du Limousin, Jean-Paul Romain-Ringuier a séjourné et travaillé dans de nombreux pays. Amoureux des livres et des mots, il doit attendre la retraite
pour se consacrer pleinement à sa passion, l’écriture. Il se fait connaître avec la biographie de l’arbitre international de rugby Francis Palmade, Un sifflet pour la
vie (Editions A. Barthélémy). Puis, s’inspirant de son étonnant parcours de vie, il se lance dans le roman. Dès le premier titre, Les Terres de Marguerite (Lucien Souny, 2007), il devient le défenseur des petits, des malchanceux, des sansgrade et développe les thèmes qui lui sont les plus chers : l’injustice sociale et les valeurs humaines. Il fidélise aujourd’hui un grand nombre de lecteurs avec des romans à succès tels que Une Soif de vengeance (2008), Les Ombres du passé (2009), Le Silence du hameau (2010), La Ferme des Combes (Prix Panazo 2012), tous publiés aux éditions Lucien Souny. L’auteur vit à à côté de Limoges.

Contacts
editions-souny@orange.fr
Presse :
Tél. 06 86 50 65 03
veroniquethabuis@gmail.com
Diffusion :
www.capdiffusion.fr

Retrouvez le dossier de presse ici