Août 2017 – Le goût amer du nectar, André Michoux

Déjà, à la fin du lycée, le père avait décidé que sa fille travaillerait sur la ferme et abandonnerait ses études. Le jour où Céline rencontre Étienne dans une bibliothèque, elle croit enfin pouvoir se libérer du joug paternel. Il n’en sera rien, car Joseph a déjà choisi son gendre.

  • Une héroïne remplie d’amour qui devient un modèle de courage, de persévérance et de confiance, en dépit des mécomptes que la vie lui inflige.
  • Une âpre et tragique réalité racontée avec finesse et sensibilité.
  • Un hommage aux femmes qui subissent des violences insidieuses visant à leur asservissement et à leur dépendance.
  • Cécile bénéficiera d’un coup de pouce du destin pour échapper à une situation a priori inextricable.

Le roman :

Brillante élève, elle souhaitait poursuivre ses études après le lycée, mais son père en a décidé autrement : sa fille doit participer aux travaux de la ferme. Aînée de trois enfants, Cécile supporte mal l’autorité paternelle, souvent malveillante. Pour s’y soustraire tant soit peu, elle trouve un travail à mi-temps dans une bibliothèque, où elle fait la connaissance d’Étienne qui lui laisse entrevoir un tout autre avenir. Le rêve sera de courte durée, car son père a déjà choisi son gendre ! Pour fuir cette existence toujours plus oppressante, il faut partir. Alors Cécile, sur les conseils de sa mère, accepte de passer une annonce matrimoniale. Lorsque Léon, viticulteur bourguignon, se présente, il fait bonne impression. Cécile se persuade que ce robuste gaillard deviendra un époux protecteur, gentil et attentionné, et un bon père de famille. La vérité apparaîtra bien vite différente de ce qu’elle avait imaginé. Elle apprendra que la nature intime, qui sommeille au plus profond de chaque être, révèle parfois des comportements inattendus mais elle découvrira aussi que la vie peut réserver de grandes joies.

L’auteur :

André Michoux réside dans un village du Haut-Bugey, à côté de Nantua. Son premier roman, Le Sabotier du plateau, entièrement auto-biographique, a rencontré un vrai succès auprès des lecteurs. Cette nouvelle histoire s’inspire de faits de société âpres et tragiques que l’auteur dénonce avec finesse et sensibilité.

Le Goût amer du nectar

Retrouvez le dossier de presse ici