» … Un monde de cruauté et de douceur, de révolte et d’espérance où nos émotions sont sans cesse exacerbées. Il m’est aussi arrivé de sourire parfois avec les réparties qui apportent dans ce drame, un peu de gaieté. »