Le nombre de maladies chroniques augmente partout sur la planète. Les dégradations infligées à l’environnement n’y sont pas étrangères. Certains chercheurs et spécialistes tirent la sonnette d’alarme. Ils ne sont pas seuls. Des romanciers prennent la plume pour s’interroger, alerter les consciences, mais aussi affirmer leur confiance en la vie et leur espoir dans l’avenir.
C’est le cas de Pierre Micheletti, médecin, ancien président de Médecins du Monde, aujourd’hui vice-président d’Action Contre la Faim. Depuis trente ans, il parcourt tous les continents. Attentif et averti, cet observateur des désordres de la planète sait que, si la réalité est mondiale, elle n’est pas pour autant exempte de déclinaisons locales. Les poissons pleurent aussi qui vient de paraître, se déploie en terre du Languedoc.
Un roman élégant et maîtrisé, une intrigue poignante, d’une actualité criante.

L’auteur sera à la rencontre des lecteurs. De nombreuses dates sont prévues.
Et pour commencer en janvier :
23 janvier, Librairie L’Esprit vif, Vif (38)
26 janvier, Médiathèque, Clermont l’Hérault (34)
27 janvier, Salle municipale, Saint Hippolyte (66)
28 janvier, Librairie Clareton des sources, Béziers (34)
29 janvier, Comité de quartier la Placette, Nîmes (30)
30 janvier, Cultura, Nîmes (30)

Le roman :
Sur trois générations, la famille Farenc se voit rattrapée par la dégradation du monde qui l’entoure. Non seulement la mer, lieu d’une passion commune, perd ses richesses, mais toute la région, terre de leurs racines, s’appauvrit. Pire, des êtres chers s’éteignent, terrassés par d’étranges maladies. Brisé par une succession d’événements tragiques, Denis, le père, un cadre retraité placide et sans histoire, va commettre un acte aussi insensé que dérisoire pour peser sur le cours des malheurs qui frappent son clan.

Pour plus d’infos, rendez vous sur la page du roman Les poissons pleurent aussi.

Bonne lecture !