Florian Arigault

Originaire d’Indre-et-Loire, Florian Arigault a grandi en Dordogne. Passionné d’art et d’histoire, il veut devenir archéologue. Après quelques années d’études à la faculté, il abandonne son projet pour se consacrer à son autre passion : la musique. Auteur-compositeur-guitariste au sein du groupe Cendrine, il se voue à la musique à temps complet pendant plus de douze ans. Les spectacles s’enchaînent, des scènes de plus en plus grosses à travers la France, et trois albums voient le jour. Mais la vie de musicien n’est pas compatible avec ses souhaits de fonder une famille. Aujourd’hui, père de deux enfants, il travaille dans une usine d’agroalimentaire. Le virus de l’écriture ne l’a pas lâché et il signe ici son premier roman, un retour à ses premiers amours, l’art et l’archéologie. Il habite dans les alentours de Beaulieu-sur-Dordogne, à la limite du Lot et de la Corrèze.