Robert Farejeaux

Issu d’une famille de paysans et de maçons de la Creuse, Robert Farjeaux a vécu sur la ferme. À la demande de Platon, il a d’abord étudié la géométrie et il a obtenu un diplôme d’ingénieur. Ensuite, bien plus tard, il a décroché un titre de « maître philosophe ».

L’écriture s’est imposée à lui comme une autre passion. En combinant la réalité et l’imagination, le fil d’une histoire s’est mis en route assez facilement. Il manquait l’étincelle qui est venue en écoutant la musique de Miles Davis du film de Louis Malle Ascenseur pour l’échafaud. Avec En panne de sens, il signe son premier roman. Du plaisir il en a pris et il sait le communiquer au lecteur.
Il partage aujourd’hui son temps entre Clermont-Ferrand et les Combrailles avec son épouse et ses deux juments comtoises. Entre la ville et la campagne, il n’a pas choisi mais il aime cultiver son jardin où qu’il soit et ses juments comtoises adorent l’écouter réciter des poèmes épiques.
Il vient il ne sait d’où, il est il ne sait qui, il meurt il ne sait quand, il va il ne sait où, et il s’étonne d’être aussi joyeux !