Des critiques de l’ouvrage d’Éric Oliva et Denis Richard à retrouver ici.