Le site Capgeris parle de l’ouvrage de Sabine Bourgey: c’est à lire ici.