224 pages ( 152 x 235 mm )
Parution le 07 Octobre 2016 -  Région : Alpes 

17,50 € 7,49 €


Les Petites Étoiles des glaciers

Pascale Anglès

Noté 4.64 sur 5 basé sur 11 notations client
(11 avis client)

1897 – Pour échapper à une cruelle destinée, Émile et Firmin Armand ont mis le cap sur le Mexique. Seul Édouard est resté au pays. Mais l’appel de l’eldorado est plus fort que l’amour filial, et, la mort dans l’âme, lui aussi se résout à quitter les siens. Les frères Armand appartiennent à ce peuple incroyable de migrants qui deviendront de riches industriels dans le textile. Cette prodigieuse ascension sociale sera source de gloire, mais ils demeureront écartelés à jamais entre la fierté de réussir ailleurs et le rêve de retrouver leurs racines. Pour comble, ils ne savent rien de leur origine, même si Hortense, leur vieille mère, s’est résignée à faire passer à l’aîné un des deux edelweiss en souvenir de la nuit de sa naissance. Mais à qui revient l’autre ? Le choix de l’exil tourmentera à jamais la vie de ces trois hommes qui entendaient sauver leur famille de la misère et qui au final enterreront leur père sans l’avoir revu. L’amour d’une mère ne vaut-il pas tout l’or du Mexique ? Un ultime secret de famille parachève cette magistrale saga. Stupéfiant !

17,50 € 7,49 €

Du même auteur

Avis sur le livre

11 avis pour Les Petites Étoiles des glaciers

  1. Note 4 sur 5

    ANNE MUZAC

    Je finis à l’instant ce beau roman pour partager ici tout le plaisir que j’ai eu à lire une histoire très bien documentée et basée sur des faits historiques et très joliment contée par Pascale Anglès qui fait preuve de beaucoup de sensibilité dans son récit.
    Non seulement on s’instruit sur cette émigration des Barcelonnettes vers le Mexique mais on est également envoûté par le roman lui-même que l’on a du mal à poser!
    Emaillée de très belles descriptions, l’histoire est en effet palpitante et ses multiples rebondissements tiennent le lecteur en haleine jusqu’au bout.
    Ce roman sur cette migration a en outre une résonance toute particulière dans la période que nous traversons…
    Vous l’aurez compris : je recommande vivement ce livre à tous ceux qui aiment l’Histoire et les histoires !

  2. Note 5 sur 5

    Goudard Nathalie

    J’ai fini ce livre en pleurant, une histoire qui prend aux tripes et au cœur, qui pénètre dans l’esprit et dans l’âme.
    On vit avec cette famille émigrée vers le Mexique et avec ceux qui sont restés au pays. On partage les joies, les peines, les secrets, les doutes, les déchirures, la volonté, la force…
    Un ensemble de sentiments et d’émotions très réussi qui fait vibrer le lecteur et qui l’empêche de poser le roman.

  3. Note 5 sur 5

    Mireille Picard

    J’ai terminé la lecture de votre roman en deux jours ! Cette histoire pleine de rebondissements m’a beaucoup plu. Les secrets de famille, les relations au sein de la fratrie, l’abandon des siens pour aller faire fortune, les regrets de ne pas avoir accompagnés ses parents dans leur fin de vie… La fiction rejoint parfois, et souvent, la réalité.
    Dès le début, on a envie de connaître la suite et ensuite, on ne peut plus le lâcher…

  4. Note 5 sur 5

    Jean-Michel Valade

    J’ai terminé, dimanche soir, la lecture de ce roman.
    C’est une belle histoire ! La démarche romanesque est fort réussie et se coule parfaitement dans le contexte historique de la Belle Époque. Le souci constant de l’exil donne du liant au livre. L’historien a beaucoup aimé.

  5. Note 4 sur 5

    Elisabeth Miginiac

    J’ai beaucoup aimé ce roman. En le lisant, j’avais l’impression de faire partie de la famille. Les personnages sont attachants, tous très différents les uns des autres. J’ai vraiment passé un bon moment. Beaucoup de chaleur, beaucoup d’émotions et de sentiments, liés notamment à la famille, avec tout ce que cela représente.
    Une très belle histoire, qui a une certaine résonance avec ce que nous vivons aujourd’hui. L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement…

  6. Note 4 sur 5

    TEINDAS Nicolas

    Si vous voulez passer une nuit blanche, lisez ce roman le soir, vous ne pourrez plus le lâcher ! C’est un joli pan d’histoire que raconte Pascale Anglès. Celle d’une famille de Barcelonnette, dont une partie importante émigra au Mexique entre 1850 et 1950. Une histoire que je ne connaissais pour ainsi pas, ou très peu. Le destin malheureusement banal d’une famille déchirée, entre les parents restés « au pays », et les trois fils, émigrés à Mexico pour faire commerce et fortune. C’est joliment raconté et honnêtement romancé, à moins que ce ne soit l’inverse.
    A travers les mots et les émotions, on sent que l’auteur a mis tout son coeur à raconter cette histoire. Bravo !

  7. Note 5 sur 5

    Sylvie Robert

    Quel plaisir de lire ce roman qui nous emporte jusqu’au Mexique. Pascale Anglès nous fait découvrir la dure réalité de la vie de ces montagnards qui, pour échapper à un monde rude, ont eu le courage de partir vers l’inconnu. Les Barcelonettes ont ainsi inscrit un épisode de la perpétuelle migration de certains peuples qui partent vers d’autres horizons pour échapper à un quotidien ténébreux. Un beau roman, plein d’émotions. A lire.

  8. Note 5 sur 5

    LAMBOLEY F

    Un grand merci à Pascale ANGLES pour ce merveilleux roman qui m’a fait voyager …
    Je le recommande vivement.

  9. Note 5 sur 5

    Ségolène F.

    Des montagnes enneigées de Barcelonnette à l’Eldorado mexicain haut en couleur, nous voyageons avec la famille Armand.
    Tiraillés entre les liens familiaux et les rêves d’entreprise florissante des frères Armand, nous vivons au sein de cette famille séparée par l’océan.
    Empreinte de douceur et de poésie, une écriture qui vous emporte avec fluidité et harmonie au cœur des émotions et des tourments de ces personnages attachants.

  10. Note 4 sur 5

    Kaufmann Jean pierre

    Un très beau et émouvant roman qui nous a fait couler des larmes.
    Magnifiquement écrit, avec beaucoup de sensibilité, d’amour et de recherches.
    Auteur à lire et à relire.Quel talent !

  11. Note 5 sur 5

    V.Augeay

    Voyager au bout du monde, mêler les émotions : c’est le pari fou que Pascale Angles a relevé, et ce avec brio. Un récit bien mené où les valeurs familiales ont toute leur place. À dévorer sans modération !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *