208 pages ( 108 x 178 mm )
Parution le 01 Août 2014 -  Région : Provence 

6.50

Le Hameau près du ciel

Alysa Morgon

Noté 4.67 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

Aux Collets, la vie n’est que misère et chemin de croix. La neige sévit six mois durant et paralyse ainsi le hameau. Quand elle cesse de tomber, ce sont des pluies torrentielles qui se déversent, emportant tout sur leur passage. Puis soufflent les vents, éreintant les esprits les plus courageux. Les terres sont si maigres que le grain ne peut y germer. Et pourtant cinq familles vivent au gré des saisons et des corvées. Elles luttent contre la pauvreté – leur lot quotidien – quand ne se rajoute pas la déveine. Mais la famille de Silvère Marrou, le patriarche au caractère bien trempé, ne renonce pas pour autant au bonheur. Petits et grands gardent au fond de leur cœur une part d’innocence, et les plaisirs, si rares soient-ils, prennent une autre importance.
Pour comble de malheur, les mots de la ville n’arrivent même pas au pied de ces sommets escarpés, car on n’y parle pas le français. Les vieux utilisent encore le patois, la langue mystère de leurs pères. De quoi provoquer un regrettable quiproquo qui deviendra le secret de la famille Marrou et constituera la trame émouvante de leur existence.

Un roman savoureux, juste et vrai, infiniment touchant, au cœur d’une région âpre et magnifique. Alysa Morgon parvient à mêler tragédie, humour et poésie, pour restituer les sentiments et les émotions de ses personnages face aux éléments les plus hostiles et aux événements les plus terribles. Et puis, soudain, contre toute attente, la vie et l’amour reprennent peu à peu leurs droits…

6.50

Du même auteur

Avis sur le livre

3 avis pour Le Hameau près du ciel

  1. Note 5 sur 5

    MARCHAL Joëlle

    Je viens de terminer Le Hameau près du ciel, roman d’Alysa MORGON par lequel elle rend hommage aux courageux habitants du hameau des Collets, situé dans les Hautes-Alpes. L’auteure nous fait partager les joies, les peines de cinq familles de fermiers pour qui la vie en montagne n’est vraiment pas facile : la misère, la neige, la pluie, le vent, les mauvaises récoltes, les avalanches.. autant d’épreuves que ces gens doivent affronter au quotidien.

    J’ai adoré ce roman que j’ai dévoré en deux soirées, ne pouvant me résoudre à le refermer, tant les mots de l’auteure me portaient près de ces paysans.

    Le style, l’écriture poétique d’Alysa et l’histoire si émouvante m’ont beaucoup touchée et j’ai senti, au fil des lignes, les délicieuses odeurs de la Provence : un vrai bonheur! Je recommande vivement ce roman et souhaite de bons moments de lecture à ceux qui le découvriront!

  2. Note 4 sur 5

    AUDRIT M. José

    Je viens de terminer ce roman. Je me suis laissée prendre au rythme de la vie de ces pauvres gens. Et arrivée à la dernière page, je me suis dis que je n’avais pas été assez attentive, j’ai décidé et je le reprendre depuis le début ! LOL ! Très très belle histoire, très touchante. Pauvres gens, quel mérite, quelle constance, que de persévérance ! Heureusement que les générations suivantes n’ont pas continué dans cet état de misère et de résolution. Cette montagne qui gère le quotidien de ces habitants et les mène parfois à rude épreuve, un vrai chemin de croix. Et puis ce patriarche qui mène tout le monde à la baguette, et le respect de toute la famille à son égard. Je ne sais si les jeunes d’aujourd’hui accepteraient de telles conditions. Les gens avaient la vie dure à l’époque et partout en France je pense, dans toutes les provinces, mais en plus à la montagne… il faut vivre avec ses éléments déchaînés, il faut faire avec, c’est elle qui commande. Merci pour cette belle histoire !

  3. Note 5 sur 5

    Meunier Monique

    La vie en montagne est très dur et les paysans sont très pauvres. Mais ils se montrent toujours courageux en dépit de tous les aléas. Ils se forgent ainsi des caractères bien trempés… De beaux personnages romanesques !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *