Merci à Didier Billamboz pour son article consacré au livre de Sabine Bourgey. À découvrir ici.