L’artisan du diable est chroniqué sur le blog de Philippe Poisson. À lire ici.