Sur son site web, Le Populaire consacre un article au roman de Dominique Grouille.