Une chronique du roman de Dominique Grouille à lire ici.